Réagir et défendre ses convictions

septembre - octobre 2017   Commentaires

Tous les infirmiers et infirmières que je connais sont politisés. Être politisé, pour moi, c’est promouvoir les données probantes, faire des choix informés, puis persuader les autres en les appelant à agir. La pratique clinique et le plaidoyer sont étroitement liés. C’est pourquoi le personnel infirmier est à la pointe des efforts de transfert des connaissances et d’information des patients dans la sphère clinique et réagit et défend ses convictions quant à ce qui est important pour la santé des membres de la communauté. Ça lui vient naturellement.

Dans ce numéro, vous trouverez de l’information sur trois énoncés de position approuvés en juin par le conseil d’administration de l’AIIC. Ils traitent de commerce international et de mobilité de la main-d’œuvre, d’hygiène du milieu et de changements climatiques. L’association professionnelle nationale doit être entendue sur ces enjeux, qui comptent parmi les principales préoccupations de la population canadienne. Ces questions touchent la santé, car la vie quotidienne repose sur la santé, pas juste sur l’absence de maladie. Lisez ces documents, utilisez-les, posez des questions, lancez des discussions – soyez politisés.

J’ai eu l’honneur de représenter l’AIIC à la réunion du Conseil de la fédération à Edmonton en juillet. La rencontre des premiers ministres est une occasion manifeste de se montrer politisé, et l’AIIC a pris cette occasion très au sérieux. Pendant qu’ils étaient à Edmonton, des employés de l’AIIC et du College and Association of Registered Nurses of Alberta et moi-même avons rencontré individuellement des députés de l’Alberta et des députés fédéraux et avons discuté avec 11 des 13 premiers ministres provinciaux et territoriaux. Nous avons parlé soins à domicile, santé mentale, crise des opioïdes, légalisation du cannabis, aide médicale à mourir, systèmes de santé intégrés, rôles des IP et renégociation de l’ALÉNA. Heureusement que je suis bavarde! J’ai également pu participer à une tribune de discussion avec le premier ministre du Nouveau-Brunswick, la ministre de la Santé de l’Alberta, une leader autochtone et des activistes communautaires sur l’accès des Canadiennes à diverses options en santé de la reproduction. #VoiciLesSoinsInfirmiers.

Selon la définition des soins infirmiers du Conseil international des infirmières, « Les soins infirmiers englobent la promotion de la santé, la prévention de la maladie, ainsi que les soins dispensés aux personnes malades, handicapées et mourantes. Parmi les rôles essentiels relevant du personnel infirmier, citons encore la défense, la promotion d’un environnement sain, la recherche, la participation à l’élaboration de la politique de santé et à la gestion des systèmes de santé et des patients, ainsi que l’éducation ». Les énoncés de position sur les changements climatiques, les discussions sur l’ALÉNA et la promotion d’indicateurs nationaux pour les soins à domicile font tous partie de la contribution essentielle du personnel infirmier à notre pays et à notre monde. Soyez politisés. Les Canadiens comptent sur nous.

Barb Shellian, inf. aut., B.Sc.inf., M.Sc.inf.
president@cna-aiic.ca

comments powered by Disqus