Un documentaire de la FIIC présente des infirmières autochtones et appuie la campagne

septembre - octobre 2017   Commentaires

La Fondation des infirmières et infirmiers du Canada (FIIC) a lancé un documentaire dans le cadre de sa campagne Un million en un an. L’objectif est d’amasser des fonds pour les études et la recherche infirmières autochtones et de combattre les disparités en matière de soins dans les communautés autochtones.

The Journey suit Danielle Bourque, Sharlene Webkamigad et Isabelle Wallace, trois jeunes infirmières autochtones, au travail et chez elles. Elles y expliquent pourquoi elles ont choisi la profession infirmière et parlent de leur désir de prendre soin des leurs et de combler des lacunes du système de soins de santé. Le documentaire de 20 minutes est un vibrant plaidoyer pour la campagne. 

Danielle Bourque
Sharlene Webkamigad
Isabelle Wallace

Originaire de la Nation crie de Beaver Lake, en Alberta, Mme Bourque a reçu une bourse autochtone de sciences infirmières TD/FIIC en 2014 et 2015 et une bourse Northern en 2016. Dans le film, elle parle de l’impact du système de pensionnats autochtones, encore aujourd’hui. « Nous n’avons pas les programmes nécessaires pour nous occuper des maladies chroniques présentes dans les communautés autochtones et de toutes les disparités en matière de santé que doivent surmonter ces communautés, comme les taux élevés de diabète et de maladies chroniques, et le traumatisme historique qui a voyagé de génération en génération. »

« Nous avons cette compréhension de la famille, de la culture, de la langue, qui nous aidera à aider notre peuple », affirme Mme Webkamigad, qui est originaire du territoire non cédé de Wikwemikong dans le Nord de l’Ontario. La récipiendaire d’une bourse de formation financée par le Programme de recherche de la Société d’Alzheimer et la FIIC en 2015 décrit ses recherches dans le cadre d’un projet du Consortium canadien en neurodégénérescence associée au vieillissement pour améliorer la qualité de vie des Autochtones atteints de démence et des personnes qui en prennent soin en répondant aux besoins en matière de connaissances.

Membre de la Première Nation des Malécites de Madawaska au Nouveau-Brunswick, Mme Wallace a reçu une bourse autochtone de sciences infirmières TD/CIIF en 2015 et la Bourse de l’Association des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick – Centenaire AIIC en 2016. « Les infirmières et infirmiers autochtones peuvent être une force puissante dans leurs communautés et au-delà, affirme-t-elle. Leur compréhension unique du milieu peut faire une énorme différence dans la mesure où on les habilite à agir. Un engagement collectif envers le mentorat et les programmes de formation comme celui de la FIIC peut avoir un impact inouï. »

Mmes Bourque, Webkamigad et Wallace font maintenant des études supérieures.

En partenariat avec de nombreuses autres organisations, la FIIC a financé les études et la recherche infirmières autochtones pour favoriser l’innovation et les pratiques de pointe en matière de soins de santé. Plus de 130 étudiantes, étudiants, infirmières et infirmiers autochtones ont reçu le soutien de la Fondation.

« Il nous reste beaucoup à faire, affirme Christine Rieck Buckley, directrice générale de la FIIC. Je vous encourage à regarder The Journey sur SupportTheJourney.ca. Le documentaire témoigne de la passion, de la force et de la conviction des infirmières et infirmiers autochtones. »

La Banque TD a apporté son soutien financier pour le film.

Les fonds amassés dans le cadre de la campagne Un million en un an iront à des bourses, des subventions de recherches, du mentorat et l’élaboration de ressources de santé mentale. Pour en savoir davantage, consultez le cnf-fiic.ca.

comments powered by Disqus