Pour que les soins de santé reflètent le point de vue des patients

Avril 2011   Commentaires

Lors d’une conférence inaugurale sur les moyens d’améliorer l’expérience des patients, en février, un nouveau groupe de défense des patients a vu le jour : l’Association des Patients du Canada (APC). Sholom Glouberman, analyste des politiques de santé, a fondé le groupe après une expérience fort peu satisfaisante en tant que patient. L’APC regroupe des membres d’horizons divers, dont beaucoup de professionnels de la santé qui ont découvert en passant de l’autre côté de la barrière que le point de vue des patients est souvent ignoré dans la prise de décisions cliniques, organisationnelles et gouvernementales.

L’APC se présente comme la première organisation nationale dirigée et gouvernée par des patients qui parle du point de vue de ces derniers au sujet du système de soins de santé. En cette période d’intenses débats sur l’avenir des soins de santé, alors qu’on entend surtout l’opinion des employés et de ceux qui financent le système, le groupe espère faire entendre la voix des utilisateurs.

L’une de ses principales activités consiste à recueillir les témoignages des patients pour faire connaître leur vision du système et de ce qu’il faut changer pour que les soins soient véritablement axés sur les patients. Le groupe prévoit aussi des activités éducatives, des recherches en collaboration, la promotion d’une plus grande participation des patients et des prix pour les professionnels et les organisations attentifs aux besoins des patients.

comments powered by Disqus