Une accumulation anormale de graisse dans le cerveau accélérerait l’alzheimer

Octobre 2015   Commentaires

Des chercheurs du Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal ont découvert une accumulation de gouttelettes de graisse dans le cerveau de neuf patients morts de la maladie d’Alzheimer. La quantité de triglycérides contenant certains acides gras y était nettement plus grande que dans cinq cerveaux sains étudiés. Une accumulation lente de ces acides gras est normale, mais elle est considérablement accélérée par des gènes qui prédisposent à l’alzheimer. Des inhibiteurs pharmacologiques de l’enzyme qui produit ces acides gras, testés ailleurs pour des maladies métaboliques, pourraient s’avérer efficaces pour traiter la maladie d’Alzheimer.

comments powered by Disqus