Qui dit évolution dit changement

Avril 2016   Commentaires

J’entends souvent des infirmières et infirmiers affirmer qu’ils aimeraient que rien ne change et que tout reste tel quel un moment. Inutile d’espérer.

Des organismes de réglementation se démènent pour que les infirmières et infirmiers aient le droit de prescrire des médicaments dans le cadre de leurs fonctions. Des professeurs et des communautés du Nord collaborent de façons novatrices pour soutenir des Autochtones dans leurs études tout en les aidant à rester plus près de chez eux. Des infirmières en chef et des administratrices mettent en place de nouveaux modèles de soins. La technologie change de jour en jour, partout.

Les nouvelles politiques et législations mises en place par les gouvernements se succèdent rapidement. Il suffit de lire la lettre de mandat de la ministre fédérale de la Santé, Jane Philpott, pour connaître les changements qui viennent et qui contribueront, par exemple, à une plus grande capacité en soins à domicile.

Le changement est inévitable. Nous avons de la chance, dans cette profession, d’avoir à notre disposition tant de façons de nous perfectionner et de nous informer sur les nouvelles tendances.

Les associations et les ordres d’infirmières et infirmiers à travers le pays proposent d’excellentes ressources, et beaucoup offrent des activités de perfectionnement professionnel. Un grand nombre de ces organisations préparent actuellement leurs réunions et congrès annuels. Je vous encourage tous, lectrices et lecteurs, à participer à ces activités, qui sont d’excellentes occasions d’apprendre et d’entrer en contact avec les leaders du changement dans notre profession.

La contribution de l’AIIC à votre perfectionnement professionnel battra bientôt son plein. Au congrès biennal, en juin, nous présenterons des conférenciers de renommée mondiale, des tribunes de discussion stimulantes et de précieuses occasions de réseautage. Vous trouverez de l’information sur les points saillants du congrès à partir de la page 16 de ce numéro.

Le Réseau canadien des spécialités en soins infirmiers de l’AIIC est une ressource formidable pour les infirmières et infirmiers qui s’intéressent à certaines des 45 spécialités. Si vous avez déjà des connaissances spécialisées, le Programme de certification de l’AIIC est un moyen éprouvé de démontrer votre expertise aux patients et employeurs. L’inscription en ligne aux examens de 2016 aura lieu du 11 avril au 1er juillet. Le 5 mai, un webinaire expliquera d’ailleurs comment procéder, et fournira de plus des conseils sur l’examen informatisé.

Si le leadership vous intéresse, sachez que le Dorothy Wylie Health Leaders Institute, avec lequel collabore depuis peu l’AIIC, propose un programme de perfectionnement renommé dans ce domaine. On peut faire confiance à ses 2 900 diplômés.

Notre métier n’est pas de tout repos, mais je crois qu’il vaut la peine, alors que le système de santé continue d’évoluer, d’étudier toutes les possibilités qui s’offrent à nous, près de chez nous, un peu plus loin ou en ligne, pour évoluer avec le système.

Anne Sutherland Boal, inf. aut., B.A., M.G.S.S.
ceo-dg@cna-aiic.ca

comments powered by Disqus