Brièvement

Juin 2016   Commentaires

Recherche publiées par des membres de l’AIIC

Fabbruzzo-Cota, C., Frecea, M., Kozell, K., Pere, K., Thompson, T., Tjan Thomas, J., et Wong, A. « A clinical nurse specialist-led interprofessional quality improvement project to reduce hospital-acquired pressure ulcers ». Clinical Nurse Specialist, 30(2), 2016, p. 110-116. doi:10.1097/NUR.0000000000000191

But : Le but de ce projet interprofessionnel d’amélioration de la qualité dirigé par des infirmiers cliniciens spécialisés était de réduire les plaies de pression à l’hôpital (PPH) au moyen de pratiques fondées sur des données probantes.

Contexte : Les plaies de pression à l’hôpital ont été associées à la morbidité, une mauvaise qualité de vie et une augmentation des coûts. Leur prévention et leur gestion demeurent problématiques pour les équipes interprofessionnelles en services de soins actifs.

Justification : Le taux de PPH est un important indicateur de la qualité des soins infirmiers en établissement; il est indissociable de la mission et de la vision du Mount Sinai Hospital, qui a pour mandat de fournir des soins de la plus haute qualité aux patients et aux familles.

Description : Ce projet d’amélioration de la qualité, selon le modèle de Donabedian, reposait sur Évaluation du risque et prévention des lésions de pression, l’une des Lignes directrices sur les pratiques exemplaires en soins infirmiers de l’Association des infirmières et infirmiers autorisés de l’Ontario. Un groupe de travail a été créé pour promouvoir les pratiques fondées sur des données probantes pour la prévention des plaies de pression. Des projets ont été lancés pour améliorer la prévention et la gestion des plaies de pression dans l’ensemble de l’organisation : normalisation de la documentation, préparation de matériel de formation destiné au personnel et de matériel d’information pour les patients et leur famille, lancement d’un inventaire des surfaces d’appui à l’échelle de l’hôpital et achat d’équipement.

Résultat : Une réduction de 80 % des PPH a été obtenue depuis la mise en œuvre des pratiques exemplaires par le groupe de travail sur les lignes directrices sur les pratiques exemplaires en matière de plaies de pression (Best Practice Guideline Pressure Ulcer working group).

Conclusion : La mise en œuvre de stratégies de prévention des plaies de pression a mené à une réduction des taux de PPH. Le groupe de travail continuera à renforcer la sensibilisation et la collaboration interprofessionnelle pour prévenir les PPH et promouvoir une culture organisationnelle propice au perfectionnement du personnel, au travail d’équipe et à la communication.

Portée : Ce projet d’amélioration de la qualité est un exemple d’initiative interprofessionnelle menée par des infirmiers cliniciens spécialisés qui a une incidence sur les patients et leur famille et sur les résultats organisationnels grâce à l’identification et à l’adoption de pratiques infirmières fondées sur des données probantes.

Reproduit avec autorisation.

< ... 6  
comments powered by Disqus