Aller de l’avant

Octobre 2016   Commentaires

Les journées chaudes sont passées, et nous commençons à savourer la fraîcheur de l’automne. Pour beaucoup de gens, cette saison est fort occupée. Toute la planification, les évaluations et stratégies entreprises pendant l’été commencent à voir le jour (bien que celui-ci se raccourcisse). À la Maison de l’AIIC, nous allons de l’avant dans plusieurs domaines des politiques. Voici qui vous donnera une idée.

La nouvelle loi fédérale sur l’aide médicale à mourir (AMM) étant en place, l’AIIC collabore avec un groupe de travail pour élaborer un cadre national sur l’AMM à l’intention du personnel infirmier. Ce cadre apportera de l’information et soulignera des considérations importantes pour aider les infirmières et infirmiers à réfléchir aux enjeux associés à l’AMM en ce qui a trait à l’éthique et à la pratique. Il aidera également les intervenants dans les domaines de l’enseignement, de la réglementation, de la recherche, des politiques et de l’administration. Cet été, nous avons soumis une ébauche du cadre à des parties concernées et représentants des soins infirmiers. Nous espérons le finaliser dans les prochains mois.

Des soins palliatifs accrus et améliorés restent au centre de notre réflexion. L’AIIC fait partie d’un réseau national sur les soins palliatifs et de fin de vie dirigé par le Partenariat canadien contre le cancer et a parlé au nom de notre profession à la réunion du réseau en septembre. J’aurai aussi l’honneur de faire partie du comité directeur pour la conférence intitulée « L’importance des soins palliatifs – Forger un consensus national » le mois prochain.

L’AIIC s’emploie à influer sur le budget 2017 du gouvernement fédéral. Dans son mémoire présenté au Comité permanent des finances dans le cadre des consultations prébudgétaires, l’AIIC recommande des investissements accrus dans les soins à domicile, plus de soutiens pour les aidants naturels, la création d’une commission pour des soins de santé intégrés et l’inclusion d’un cadre de responsabilisation dans le nouvel accord sur la santé.

Notre personnel travaille à la préparation des plans de travail et budgets de l’AIIC pour 2017, qui incluent de nombreuses mesures pour renforcer l’excellence infirmière et les résultats positifs en matière de santé. Examiner ces documents sera l’une des tâches importantes qui attendront les membres dévoués de notre conseil d’administration à leur réunion de novembre.

Nous continuerons à garder un œil sur la scène politique tout en travaillant en étroite collaboration avec nos membres – organismes, réseau des spécialités en soins infirmiers, étudiants et infirmières et infirmiers indépendants – pour apporter notre expertise collective aux divers débats importants. Je m’attends à ce que les membres et les parties concernées aient souvent l’occasion de participer à nos efforts pour aller de l’avant sur les enjeux les plus cruciaux pour notre profession et pour la population canadienne.

Anne Sutherland Boal, inf. aut., B.A., M.G.S.S.
ceo-dg@cna-aiic.ca

comments powered by Disqus