La forte influence de l’AIIC

Juillet / Août 2017   Commentaires

Teckles Photography Inc.
Tout autant que passionnant, prendre les rênes comme directeur général a été une leçon d’humilité. Comme j’ai déjà occupé d’autres fonctions à l’AIIC, de 2004 à 2012, c’est comme si je revenais à la maison. Néanmoins, le siège du conducteur est un perchoir très différent, et l’ampleur et la complexité de ce qui m’attend sont colossales.

Dans ce rôle, je succède à une amie et chef de file emblématique de la profession, Anne Sutherland Boal. Prendre sa suite me facilite la tâche : l’organisation est robuste, et des mesures transformatrices importantes ont déjà été prises. Dans les années qui viennent, je construirai sur les fondations qu’elle a mises en place avec tant de compétence, et avec l’équipe d’Ottawa. Merci, Anne, de notre part à tous. Nous te souhaitons, ainsi qu’à ton mari, Gord, une heureuse continuation.

Pendant les mois qui viennent, je profiterai de cette chronique pour vous communiquer certaines de mes pensées et observations alors que je joindrai mes efforts à ceux de notre présidente, du conseil d’administration, du personnel et de nos membres pour faire progresser l’AIIC. Je serai tout ouïe pour tenter de comprendre les besoins et les attentes de nos membres. Et je nous encouragerai tous à garder l’esprit ouvert pour trouver de nouveaux modes de fonctionnement, de nouveaux programmes et de nouvelles façons d’offrir des services pertinents à nos membres.

Le personnel infirmier exerce dans des systèmes de santé, des contextes culturels, des langues et des zones géographiques multiples. Pourtant, en dépit de toutes les différences, nous sommes parvenus, depuis plus d’un siècle, à trouver des points communs pour former, réglementer et déployer une profession infirmière autorisée canadienne unique, utilisant pour ce faire une formation

Pendant la courte période où j’aurai le rare privilège d’occuper ces fonctions, je mobiliserai toute mon énergie, je m’entourerai de gens intelligents et courageux et je nous pousserai tous pour que continuions ensemble à remodeler l’AIIC. Mon but est qu’elle demeure une force puissante, qui soutient le personnel infirmier, à la tête de nos systèmes de santé toujours changeants.

Mike Villeneuve, inf. aut., M. Sc.
ceo-dg@cna-aiic.ca

comments powered by Disqus