Liste des mises en candidature pour 2018

janvier - février 2018   Commentaires

Tous les deux ans, à l’assemblée annuelle des membres et au congrès biennal de l’AIIC, des élections ont lieu pour la présidence désignée. Cette année, les participants à l’assemblée des membres de l’AIIC auront, le 18 juin, à Ottawa, l’occasion de rencontrer les candidats au poste de président désigné.

Le président désigné assumera un mandat de deux ans (2018-2020) avant de devenir président de l’AIIC, également pour un mandat de deux ans (2020-2022). Vous trouverez une description de chacun de ces rôles dans la section Ceux et celles qui nous gouvernent.


TIM GUEST, inf. aut., B. Sc. inf., M.B.A.
Le système de soins de santé fait face à d’importants enjeux, soit une demande accrue (population vieillissante, incidence accrue de maladie chronique), un accès limité (optimisation du rôle restreint, pénurie de ressources humaines exacerbée par des modèles de planification désuets), et l’explosion des coûts, sans amélioration correspondante pour le système de santé, le fournisseur ou le patient.

Appartenant à l’une des professions de la santé les plus respectées dans chaque secteur du système de soins de santé, le personnel infirmier a le pouvoir d’être une force implacable dans la transformation du système de santé. La profession infirmière doit accepter ce formidable défi en se transformant afin d’être à la tête du changement et de le soutenir. Mais ce travail ne se fait pas en silo; nous devons apprendre à collaborer à tous les niveaux pour en arriver à un système de santé des plus performants. Ces objectifs sont essentiels pour devenir un porte-parole solide de la profession infirmière en collaboration avec les autres fournisseurs de soins de santé, les citoyens et les décideurs afin d’influencer les décisions relatives aux politiques et aux ressources.

En tant que président désigné de l’AIIC, je serais bien placé pour exprimer cette perspective. Je n’ai pas peur de m’attaquer à des enjeux complexes, j’apprécie le changement et chaque situation recèle pour moi une occasion. J’ai de l’expérience en leadership, la passion, la vision et les aptitudes nécessaires pour le poste de président désigné.

tim.guest@bellaliant.net

SEAN SECORD, inf. aut., B. Sc. inf., B. Sc. (bio), M. Sc. inf., PBDM, CHE(c)
Je suis honoré qu’on envisage ma candidature au poste de président désigné de l’AIIC. Je possède des atouts et des compétences éprouvés dans les domaines de la responsabilisation, de la réflexion analytique, du leadership, de l’orientation communautaire et de la pensée visionnaire qui font de moi un candidat idéal pour ce poste.

J’estime que la responsabilisation et l’intégrité sont des atouts robustes de la profession infirmière, des atouts que tous les infirmiers et infirmières devraient s’efforcer d’atteindre, et que j’ai incarnés pendant toute ma carrière, que ce soit dans des rôles cliniques ou des rôles de leadership. En tant que dirigeant, je préconise des approches d’appui, le perfectionnement des aptitudes des membres de l’équipe et l’engagement. La mobilisation, la compréhension et l’engagement du personnel infirmier envers les patients, les organismes professionnels, les employeurs, les professionnels en soins de santé paramédicaux et les uns envers les autres ont le grand potentiel de donner des résultats positifs pour toutes ces entités et pour les soins de santé canadiens.

Je crois que la réflexion analytique et la réflexion systémique sont aussi des attributs du personnel infirmier et de la profession infirmière. Nous exerçons à bien des niveaux, que ce soit dans l’intérêt de personnes ou de familles, de communautés ou de populations. Avoir une représentation du tableau dans son ensemble et militer en faveur d’un système qui sous-tend le succès en sont le prolongement et un aspect de l’AIIC qui m’a toujours impressionné, dont je suis fier et auquel je désire participer dans une plus grande mesure.

sean.secord@wgh.yk.ca

comments powered by Disqus